Étudier l’art par curiosité

Étudier pour le plaisir, ça existe ! Vous êtes vous jamais demandé ce que signifiait un tableau ? Ou êtes vous resté perplexe devant les formes tordues d’une peinture ? Une excellente solution s’offre a vous. Étudier pour mieux comprendre ce qui se passe dans la tête des artistes ou leurs œuvres est un bon moyen de faire un pas dans la vaste étendue de la culture général et sans doute de se sentir moins « bête ». Il y a donc plusieurs manières d’étudier les grands maîtres : vous plonger dans un livre en parfait autodidacte, ou suivre des cours. Dans le premier cas, il s’agit de vous plonger dans les livres et lire le plus possible, dans le second bien ouvrir les oreilles et surtout ouvrir les yeux et ressentir de douces sensations. Dans tous les cas, une seule chose à faire, visiter quelques musées pour mieux comprendre l’art ! Ce que vous allez retirer de cette expérience n’est pas négligeable : assouvir votre grande curiosité pour l’art et mieux le comprendre !

Étudier en regardant, tout simplement !

Pour comprendre l’art, le premier pas à faire est de se balader dans les musées, c’est indéniable. Mais il s’agit aussi de regarder avec attention ce qui se passe autour de nous. L’art ne se trouve pas seulement aux confins des lieux poussiéreux, mais il se trouve partout, pour peu qu’on s’en aperçoive et qu’on laisse l’imaginaire prendre le dessus ! L’artiste lui-même est celui qui sait regarder, extraire la beauté du monde ; eux extraient et nous, nous aimons parce que nous apprécions le message qu’ils tentent de nous faire passer. Prenez par exemple les sujets des plus grands tableaux de l’histoire : très souvent sont mises en avant des personnes inconnues. Ces personnages sous la lumière des artistes deviennent des dieux qui restent gravés dans la conscience collective pendant très longtemps. L’art ce n’est pas seulement la peinture, c’est la sculpture, le dessin, la construction, la littérature et la mode aussi, aucun doute. Ce qui est parfois contesté par certains. L’art c’est avant tout une perception qui nous permet de nous aventurer dans des pensées personnelles et qui nous permet de créer l’imaginaire.

Parfois l’art s’inspire des événements

Peut–on apprendre l’art comme apprendre à mettre sa chaussure ?! Est-ce que la perception de l’art peut venir tout naturellement ? Cela veut dire, savoir dénicher l’art où qu’il se trouve, même dans des endroits inattendus, les moins propices. Les artistes se servent très souvent du drame humain. De la souffrance ou quelques fois, de la pauvreté, de notre condition de mortel, de nos crises existentielles. Ne dit-on pas que les gens heureux n’ont pas d’histoire ? Les artistes peintres, par exemple, s’inspirent des événements de notre vie à tous, de nos tourments, de nos accidents. La guerre a toujours inspiré l’artiste comme ces fresques relatant nos sombres périodes historiques. Après, c’est à nous de contempler toutes ces oeuvres et savoir faire la part des choses entre le drame qui se décline sous nos yeux et la beauté que cela peut nous inspirer. Nous ne sommes pas tous égaux devant une oeuvre d’art. Mais nous pouvons tous et de manière très naturelle nous extasier devant une chose qui paraîtra insignifiante pour notre voisin.